Étymologie du mot Coach

Tiré du mot français Coche, ce dernier provient du hongrois Kocsi et signifie « voiture transportant des voyageurs ».
Le cocher, conducteur du coche, accompagne les voyageurs d’un point A à un point B c’est à dire une destination choisie par le(s) voyageur(s).

index

Socrate est considéré comme l’un des pères du coaching … »connais-toi toi même »… sous cette injonction, l’homme devient inquiétude, puis recherche puis conscience.

Définition du Coaching

Le coaching est l’accompagnement d’une personne ou d’un groupe, dans un processus de changement, d’une situation A vers une situation B, au travers de l’atteinte de son objectif.

Il se distingue des thérapies par une approche se concentrant sur le présent pour trouver des solutions pour le futur ; Le coaching permet de comprendre ce que l’on vit, ce que l’on veut vivre et ce dont on ne veut plus. Il propose de devenir le capitaine de sa vie!

Qu’est ce qu’un Coach ?

C’est une personne qui facilite l’apprentissage par l’expérience pour acquérir des savoir-faire orientés vers l’avenir. Il travaille avec des forces émergentes humaines ou organisationnelles pour capter une nouvelle énergie, du sens, pour dessiner des visions et des plans neufs et pour générer les résultats désirés.

Un coach est une personne entrainée et dévouée à guider les autres vers davantage de compétences, d’engagements et de confiance en eux ; c’est un entraineur, il rend son client libre et autonome.

Les qualités d’un bon Coach

Compétent émotionnellement : Il développe des relations de qualité, travaille dans la bienveillance, la confiance en soi, l’estime de soi, l’empathie, la valorisation des autres, il sait imaginer et visualiser, gérer les conflits de manière juste et directe, exprimer ses sentiments naturellement.

Affuté mentalement : Il a une autorité légitime, sait exprimer et recevoir des critiques, il réfléchit sur lui-même, il sait distinguer l’essentiel de l’accessoire, observer et comprendre la conduite des autres et la sienne, donner du feed-back et il sait conclure.

Tourné vers l’action : Il sait discerner les valeurs chez les autres et lui-même, il sait collaborer efficacement et jouer le jeu en équipe, il planifie et se sent responsable de ce qui se passe, il valorise et récompense les efforts des autres, il sait travailler dans la diversité et le multiculturel.

La posture du Coach

Le coach est au service des intérêts de son coaché et cela suppose une relation de forte confiance.

Il est lié au secret professionnel, il est neutre et bienveillant ; il ne juge pas, ne conseille pas, n’interprète pas.
Il est à l’écoute de son client et uniquement centré sur la vision du monde de ce dernier.

Ce que n’est pas un Coach

Le coach n’est pas un thérapeute, il ne travaille pas sur le pourquoi ni le comment, il accompagne dans le présent et soutien pour le futur

Le coach n’est pas un conseillé, il ne donne pas de solutions mais aide à en trouver

Le coach n’est pas nécessairement un expert de votre problématique, en expert du changement il vous accompagne à changer par vous-même dans votre problématique

Le coach n’est pas un gourou, il ne soumet pas, il ne manipule pas

Ce n’est pas un « trouveur de tendance », un « trouveur de solutions », un « sondeur d’opinions »
Le Coach et son client sont liés par un contrat qui définit l’objectif préalablement clarifié, la durée, le tarif et la déontologie du coaching.