La motivation est un système de management

Quel que soit le secteur d’activités , que ce soit les nouvelles technologies, que ce soit l’industrie, que ce soit le service, motiver ses collaborateurs, permet à la fois d’avoir des conditions de travail agréables et surtout des personnes engagées.

Il existe 4 variables, dont la place du curseur est propre à chaque individu
Le déclenchement : s’il y a absence de motivation, il n’y a pas d’activité, et s’il y a sur-motivation, il y a trop d’activités. Le déclencheur est l’activité par rapport à une tâche.
L’intensité :  c’est la puissance d’action que l’on va mettre dans sa motivation.
La persistance : c’est la continuité dans le temps.
La direction : c’est les objectifs à atteindre.

Pour motiver ses collaborateurs avec justesse, on observe 3 postures essentielles :

1-Détecter les motivations des collaborateurs car donner des récompenses ne suffit pas.
La rémunération n’est pas l’unique levier de la performance. Les études scientifiques, les sondages le montrent : le salaire n’est pas le premier facteur de motivation. C’est d’abord la reconnaissance et l’envie de partager les valeurs.

2-Dire aux collaborateurs que vous vous préoccupez d’eux : les gens ont besoin d’être compris, d’être entendus. Donc vous, manager, vous devez être empathique et vous devez dire à vos collaborateurs que vous vous occupez d’eux. Les motiver est une façon de leur porter attention.

3-Procurer un coaching et un feedback clair : Essayez de donner votre avis,  d’encourager, d’aller plus loin dans l’accompagnement, dans les conseils et dans l’art de poser des questions.

En d’autres termes pour conclure sur la motivation, il est important lorsque vous allez motiver vos collaborateurs de savoir ce qui les intéresse, de savoir quelle est dans le groupe, l’orientation collective et commune sur laquelle vous pourrez vous axer.
Ainsi vous pourrez agir et établir cette confiance indispensable dans une relation de management.