Qui sont les faux amis ? en avez vous autour de vous ? comment les identifier ?

Lorsque vous allez mal, vous vous réjouissez d’être entourés, de la présence de vos amis, de leur soutien et surtout de leurs précieux conseils! que feriez-vous sans eux ?!!

La présence de certains d’entre eux est-elle seulement toujours bienveillante ? pas si sur…. essayons de comprendre pourquoi.

Vos problèmes les tranquillisent, et oui, ça fait mal mais soyez rassurés, ils n’en sont pas conscients eux-même!
Lorsque vous allez mal, ils sont là parce qu’ils se sentent utiles auprès de vous, parce qu’ils sont rassurés dans leur quotidien, vous leur permettez de calibrer leurs propres problèmes, vous êtes en gros leur baromètre du bonheur, et là, ils s’en donnent à cœur joie : tu devrais faire ceci, dire cela, ne pas aller là, lui dire que…. l’éternel « si j’étais toi » annonce une cascade de conseils en tous genres! Attention danger!!!

Leurs conseils ne sont pas toujours adaptés, car dans leurs conseils se dissimulent leurs propres peurs et leurs limites ; alors faite le tri!
Certains conseils ne sont pas faits pour vous aider, voire ils tendent à vous maintenir dans votre situation pour vous éviter d’aller mieux (toujours inconsciemment bien-sur!) ; vous pouvez l’observer quelque fois lorsqu’ils ne semblent pas se réjouir autant que vous si votre situation s’arrange, ils sont critiques, sceptiques, ils attendent le retour de bâton pour pouvoir vous dire « tu vois, je te l’avais bien dit… » ; dans les cas les plus extrêmes, cela peut aller jusqu’au reproche, voire la crise de possessivité si vous leur laissez croire que vous allez bien … sans eux!

Personne ne peut être à votre place, qu’on se le dise, parce que vous êtes unique, parce que vous seul percevez ce qui se passe au plus profond de vous, vos attentes, vos rêves…. et que vous seul êtes l’acteur de votre vie.

Vos choix pour aller mieux les renvoient à leur immobilisme et au courage dont ils manquent peut être pour faire eux-même des aménagements dans leur vie et prendre des décisions ; cela peut être une des raisons pour lesquelles ils ne vous encouragent pas à changer de la façon dont vous le souhaiteriez car vous vous éloigneriez alors de leur conception de la vie.

Alors que fait-on de ces faux-amis une fois qu’on les a identifié ?… On les garde bien sûr ! car chacun est riche de quelque chose et s’ils sont vos amis c’est qu’ils ont su vous apporter quelque chose de plus à certains moments et continuent très certainement de le faire, à leur façon ; en revanche, on pioche chez eux ce qu’il y a de bon et on garde surtout son libre arbitre et le choix de ses décisions finales.
Attention toutefois qu’ils ne vous tirent pas systématiquement vers le bas… auquel cas il peut être salutaire de mettre une certaine distance…

Et si vous aviez besoin dans ces moments là, d’être mis en face des réalités, de vos responsabilités et des options qui s’offrent à vous ?

Valérie Niglio, Solutions Coach