Écouter c’est avant tout se taire…

Cela demande des efforts! des efforts pour ne pas interrompre, interpréter, pour ne pas se projeter à la place de l’autre, ce qui arrive souvent sans même nous en rendre compte, juste en transposant son histoire pour imaginer comment nous, nous aurions agit ou réagit à la place de l’autre.
Et pendant ce temps hélas nous risquons de nous perdre dans nos propres pensées!

Écouter c’est donc se concentrer sur les paroles de l’autre, c’est accueillir, recevoir en toute neutralité et c’est un processus qu’il faut perfectionner à chaque fois,
Écouter, c’est se retenir de donner son avis, selon notre carte du monde, construite à partir de nos expériences,
Écouter c’est aussi se faire le miroir de l’autre, miroir dans lequel il peut se voir, s’entendre, se taire, c’est donner du temps, c’est accepter de tout recevoir dans un accueil inconditionnel,
Écouter c’est aussi mettre en place des conditions d’écoute qui permettront de libérer la parole,
Écouter c’est surtout mettre sa propre vie sur pause.

« Savoir écouter est un art » Épictète