Connaissez-vous le jeu du mikado ?la vie comme un mikado

Un joueur prend toutes les baguettes entre ses mains et les laisse tomber sur la table.
A tour de rôle chaque joueur va devoir récupérer des baguettes sans faire bouger les autres. S’il réussit, il continue de jouer, sinon on passe au joueur suivant…

Quoi qu’il en soit et à un certain moment, il est nécessaire de faire bouger les baguettes si l’on veut progresser dans le jeu.

La vie est comme un mikado… il y a des baguettes pour chaque chose qui compte (une personne, une relation, un acquis, une certitude, une croyance, un succès, une expérience…) et les couleurs, l’importance qu’on leur donne : votre stratégie de jeu dépendra alors de ce que vous voudrez obtenir ou de ce que vous souhaiterez en faire.

Le cerveau privilégiant la facilité, nous commençons généralement par les baguettes les plus accessibles dans le but de préserver l’équilibre familial, professionnel et social.
Une fois ces facilités épuisées, reste l’observation face à des options de jeu limitées et là encore votre instinct vous pousse à faire bouger le moins de choses possible, vous maintenant alors dans votre zone de confort !

Et c’est sans compter que les autres joueurs feront eux aussi bouger ces baguettes, sciemment ou inconsciemment, parfois à votre avantage… où pas toujours… vous amenant au constat qu’il vaut mieux décider par vous-même plutôt que de subir les choix des autres joueurs !

Quels que soient vos choix, des baguettes bougeront et c’est aussi grâce à cela que vous révèlerez la baguette qui compte le plus pour vous, celle qui raisonne et qui fait sens, souvent éclipsée par les autres.
Passer son tour c’est renoncer à jouer, ne rien changer et s’interdire de découvrir « la baguette magique », celle-là même qui peut vous faire remporter la partie…

Voulez vous faire une partie de mikado ?

Valérie Niglio
Solutions Coach