Le cercle vicieux est un ensemble de causes et d’effets qui dégradent une situationcercle vicieux
Le cercle vertueux est un ensemble de causes et d’effets qui améliorent une situation

Et pourtant il est souvent plus commun de tomber dans un cercle vicieux que dans un cercle vertueux…. savez-vous pourquoi ?
Le cerveau est très malin et paresseux… il va immédiatement là ou il préfère…et lorsque la préférence est de ne rien faire ou de faire à l’économie, il y va et il y va à chaque fois !
Les symptômes ? on minimise, on procrastine, on attend que ça passe, on espère, on croit en sa bonne étoile,…
Les conséquences ? rien ne va plus, on prend le mur, on se plaint qu’on a vraiment pas de chance et que c’est toujours sur nous que ça tombe…. quelle coïncidence ! et s’il ne s’agissait pas de malchance mais plutôt de cause à effet?

Observez comment les gens qui échouent invoquent des conditions externes telles que le temps, l’argent, les contacts, l’expérience, les autres… et comment les gens qui réussissent invoquent les forces intérieures comme la patience, la persévérance, le travail, le courage, la détermination…

Dès lors que le constat est fait, comment renverser la vapeur ? comment stopper cette descente et amorcer ce cercle vertueux ?
Par l’action! vous êtes déçus ? c’est pourtant bien l’action qui va instantanément stopper cette chute, qui va limiter la casse, la casse de sa propre estime, la casse de la confiance en soi.
« Lorsqu’on fait continuellement la même chose, on obtient continuellement les mêmes résultats ; si ce que nous faisons ne fonctionne pas, il faut faire différemment… »
Remettre donc la machine à essayer en route et observer, ajuster, recommencer, faire autrement, tomber peut être mais toujours se relever, bref faire quelque chose !

C’est ce qu’on appelle la causalité circulaire, voir le résultat de ses actions, et agir en conséquence. Il y a une boucle continue entre l’information et l’action et donc interaction. L’action influence l’information et l’information influence l’action. C’est ainsi que fonctionnent naturellement nos fonctions internes comme la température du corps, l’équilibre, l’insuline…. Elles s’adaptent en permanence aux modifications de l’extérieur, elles s’auto-régulent.

Envie de passer à l’action ?

Valérie Niglio, Solutions Coach